Est-il moins cher d’acheter ou de construire une maison

0
154
acheter ou constuire maison

Combien coûte la construction d’une maison ? Selon les données de la Chambre des Notaires le prix médian de la construction d’une maison individuelle est de 289 415 euros, soit 103 euros par pied carré.

N’oubliez pas que le coût de la construction d’une maison peut varier considérablement en fonction de l’endroit où vous vivez. Si vous vous demandez si vous avez les moyens de construire une maison et que vous souhaitez obtenir une estimation plus précise, rendez-vous en ligne pour connaître le prix du mètre carré dans votre région.

Mais pourquoi la construction d’une maison coûte-t-elle si cher ? Voyons voir comment se répartissent les coûts.

Les principaux coûts de construction d’une maison

La construction d’une maison comporte quelques coûts principaux. Bien sûr, chaque fois que vous construisez une maison, les coûts sont un peu différents, mais voici les grandes lignes :

  • Le gros œuvre de la maison, qui comprend les murs, les fenêtres, les portes et le toit, peut représenter un tiers du coût total de la maison, soit 95 474 euros.
  • Les finitions intérieures telles que les armoires, les revêtements de sol et les comptoirs peuvent engloutir un autre tiers du budget, soit 85 642 euros en moyenne. Utilisez ce calculateur pour saisir votre code postal, la superficie exacte et le niveau de finition afin d’établir un budget général pour différents projets.
  • La plomberie et le chauffage mécaniques représentent environ 13 %, soit 37 843 euros.
  • Les cuisines et les salles de bains sont les pièces les plus chères à construire, surtout lorsque le coût moyen des finitions comme les armoires et les comptoirs seuls est de 16 056 euros. Si vous cherchez à faire des économies, demandez-vous si vous avez vraiment besoin d’une troisième salle de bains complète ou si deux plus une demi-bain suffiront.
  • Les dessins d’architectes et d’ingénieurs coûteront environ 4 583 euros.

Frais supplémentaires pour la construction d’une maison (non inclus)

Vous connaissez maintenant le coût de base pour construire une maison, mais les dépenses ne s’arrêtent pas là. Voici quelques coûts supplémentaires dont vous devez être conscient et qui ne sont pas pris en compte dans le prix ci-dessus :

  • Le coût d’une parcelle de terrain à construire est en moyenne de 3 020 euros par acre. Cela dit, une maison moyenne est construite sur seulement 0,2 acre, donc à moins que vous ne vouliez beaucoup d’espace dans un quartier très convoité, cela ne suffira pas à faire sauter la banque.
  • Les travaux d’excavation et de fondation sont de loin les coûts les plus variables lors de la construction d’une maison. En d’autres termes, vous ne savez jamais ce que vous allez trouver avant de commencer à creuser – que ce soit de la mauvaise terre ou des rochers massifs. Si les travaux d’excavation et de fondation se déroulent relativement bien, le coût moyen pour les deux est de 33 447 euros .
  • Vous aurez besoin d’un permis de construire, bien sûr – il coûte en moyenne 908 euros au niveau national.
  • Parmi les autres coûts que vous aurez à supporter avant même d’avoir enfoncé un seul clou, citons les inspections foncières (4 191 euros) et une taxe d’impact, prélevée par le gouvernement pour couvrir les coûts qu’un nouveau logement devra supporter pour les services publics comme l’électricité et l’enlèvement des déchets (1 742 euros).

Avantages de la construction d’une maison

C’est une bonne question, d’autant plus que vous pouvez acheter une maison individuelle existante pour un prix médian de 223 000 euros, soit 66 415 euros de moins que si vous en construisiez une. Vous vous épargnerez également les maux de tête qui accompagnent inévitablement la construction.

La construction d’une maison a ses avantages. Tout sera nouveau, des tuyaux aux systèmes de chauffage et de refroidissement. Cela signifie qu’il n’y aura pas de réparations coûteuses dans un avenir proche et qu’une maison nouvellement construite pourrait donc coûter moins cher à long terme. En outre, vous pouvez bien sûr concevoir votre maison selon vos propres spécifications. Si vous avez une idée très précise de l’aspect que vous souhaitez donner à votre maison, cette ardoise vierge pourrait valoir chaque centime. (Cela dit, concevoir la maison de vos rêves à partir de zéro comporte aussi des difficultés, alors assurez-vous de ne pas faire ces erreurs).

Est-il moins cher d’acheter ou de construire une maison ?

L’achat ou la construction d’une maison coûte-t-elle moins cher au mètre carré ? Il est judicieux de peser le pour et le contre d’une construction neuve par rapport à une construction ancienne – et le prix que vous payez pour les coûts de construction par rapport à une maison existante n’est qu’un début. Nous exposons ici tout ce qu’un acheteur doit savoir sur l’achat d’une maison existante, par rapport à la construction d’une maison de zéro ou à sa réalisation par un entrepreneur général.

En fait, il y a deux choses à prendre en compte : les coûts initiaux de l’achat d’un bâtiment de vers, et les coûts d’entretien courant.

Les coûts initiaux

Si vous achetez une maison existante : Selon les derniers chiffres, le coût médian de l’achat d’une maison individuelle existante est de 223 000 euros. Pour une maison moyenne de 1 500 mètres carrés construite avant les années 1960, cela revient à environ 148 euros par pied carré. Cela dit, le prix exact peut varier considérablement en fonction de l’endroit où vous vivez.

Si vous construisez une nouvelle maison : La construction d’une maison vous coûtera en moyenne 289 415 euros. Cela représente 66 415 euros de plus que le coût d’une maison existante !

Vous en aurez quand même beaucoup plus pour votre argent. D’une part, les nouvelles constructions sont généralement plus spacieuses, avec une taille moyenne de 2 467 mètre carrés – le coût de construction par pied carré, 103 €, est donc en fait inférieur à celui des maisons existantes.

Un autre avantage de faire construire une maison sur mesure par un constructeur est que vous ne payez que ce que vous voulez, alors qu’une maison existante peut avoir des caractéristiques intérieures et extérieures (par exemple, un sous-sol fini ou un terrain de basket) pour lesquelles vous paierez une prime, même si vous ne les voulez pas. Mais si une maison plus ancienne se trouve être la maison de vos rêves telle qu’elle est, c’est peut-être la solution la plus avantageuse.

Maintenance

Si vous achetez une maison existante : Les maisons plus anciennes sont plus usées, ce qui signifie que certaines choses peuvent nécessiter plus d’entretien – ou, si elles sont sur le point de disparaître, un remplacement.

Naturellement, le coût de cet entretien n’est pas bon marché, alors assurez-vous de connaître l’âge des principaux objets. Par exemple, un fourneau moyen devrait durer 20 ans et coûter 4 000 euros à remplacer. Le système CVC typique dure 15 ans et coûte 5 000 € et plus à remplacer. Un autre élément important est le toit : Un toit en bardeaux dure en moyenne 25 ans. Si vous devez remplacer la toiture, vous devrez payer une facture d’au moins 5 000 €. La plomberie et les fosses septiques peuvent fonctionner pendant un certain temps sans problème, mais quand quelque chose ne va pas, c’est une urgence.

Avec une maison existante, à moins que vous n’entriez dans une maison haut de gamme avec tout ce que vous voulez, vous pouvez commencer à changer les choses, même si elles sont encore fonctionnelles. Les salons d’amélioration de l’habitat donnent l’impression qu’il est simple de changer les comptoirs et les revêtements de sol, voire de réviser les plans d’étage. Lorsque vous payez les coûts des matériaux et de la main-d’œuvre pour les travaux de plomberie et de cloisons sèches, vous commencez peut-être à penser que votre coût total aurait pu être inférieur à celui d’un constructeur pour une maison sur mesure au départ.

Si vous construisez une nouvelle maison : La réduction considérable de l’entretien est l’une des principales raisons de construire sa propre maison individuelle, car tout est nouveau, des gros appareils électroménagers au système de chauffage, de ventilation et de climatisation. et sous garantie. En fait, il arrive que la maison entière soit protégée jusqu’à dix ans parce qu’un constructeur offre généralement une garantie de construction « pour tout problème qui survient ». Vos dépenses d’entretien intérieur et extérieur pendant une décennie sont potentiellement de zéro dollar. Cela peut compenser certains coûts de construction par pied carré que vous avez payés en optant pour une maison sur mesure.

Aménagement paysager

Si vous achetez une maison existante : L’un des principaux avantages des vieilles maisons est l’aménagement paysager mature avec de grands arbres et des plantations établies. Cela peut ne pas sembler important si l’on considère que le service forestier américain estime que des arbres matures placés stratégiquement peuvent ajouter des dizaines de milliers de euros à la valeur d’une propriété et économiser jusqu’à 56 % sur les coûts annuels de climatisation.

Si vous construisez une nouvelle maison : Les constructeurs ne font souvent que peu ou pas d’aménagement paysager pour les nouvelles constructions. Il faut parfois des milliers de euros – et de nombreuses années – pour obtenir le terrain que vous souhaitez. Par exemple, un érable rouge de 2 à 3 mètres de haut coûtera environ 120 euros (si vous le plantez vous-même), qui poussera ensuite de 2 à 3 mètres par an. Selon HomeAdvisor, le coût moyen d’un aménagement paysager complet est de 3 219 euros.

Efficacité énergétique

Si vous achetez une maison existante : Selon le dernier recensement américain, l’âge médian des maisons américaines est de 36 ans. Une construction plus ancienne signifie que les fenêtres et les appareils électroménagers sont dépassés – des euros s’envolent par la fenêtre en raison du gaspillage d’énergie.

Si vous construisez votre propre maison : Les constructions récentes battent presque toujours les anciennes maisons en termes d’efficacité énergétique. Les maisons construites après 2000 consomment en moyenne 21 % d’énergie en moins pour le chauffage que les maisons plus anciennes, principalement en raison de l’efficacité accrue des équipements de chauffage et des matériaux de construction. Cela se traduit par une réduction des dépenses énergétiques chaque mois, même si la superficie en mètres carrés est plus importante dans de nombreuses maisons récentes.

Appréciation

Si vous achetez une maison existante : Ce qui est bien avec les vieilles maisons, c’est qu’il y a un contexte à votre achat : Vous pouvez faire des recherches sur les prix de vente antérieurs de la maison, ainsi que sur les prix de maisons similaires dans la région (appelées comparables ou comps) pour savoir si les prix augmentent ou diminuent dans votre région. Si les prix de votre maison et des autres maisons de la région ont augmenté régulièrement, il y a de bonnes chances que la tendance se poursuive, ce qui est de bon augure pour vous si vous décidez de vendre plus tard.

Si vous construisez une nouvelle maison : La construction de nouvelles maisons, en particulier dans les quartiers en plein essor, peut être plus risquée. Sans une expérience éprouvée dans de nombreux domaines, il n’y a tout simplement pas assez de points de données pour savoir vraiment ce qui pourrait se passer en fin de compte. C’est également vrai pour tous les derniers équipements que vous pourriez demander au constructeur d’installer dans votre maison (pensez aux toilettes autonettoyantes).

« Certaines tendances meurent rapidement, en sortant de la maison, et peuvent annuler toute appréciation ». Alors, dans le doute, essayez d’éviter tout ce qui peut crier que c’est une mode passagère.

Cela dit, si vous payez des frais raisonnables lorsque vous construisez une maison et que votre communauté locale est prospère, vous devriez pouvoir obtenir un bon prix de vente pour votre maison à l’avenir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code