[TEST] The King of Fighters XIV

Rien de tel pour régler les différends à la rédaction qu’un bon jeu de combat. Si on n’a été qu’à moitié enthousiasmé par Street Fighter V sorti assez récemment, d’autres alternatives sont disponibles. Parmi elles, The King of Fighters XIV, qu’on appelle plus régulièrement KOF XIV, figure en bonne position. Que vaut réellement le jeu développé par SNK ?

Une alternative crédible à SF ?

A cette question toute simple, la réponse est un peu plus complexe. Elle va énormément différer selon la classe de joueurs à laquelle vous appartenez. Grossièrement, et pour répondre dans les grandes lignes dès maintenant, KOF XIV devrait vous emballer si vous êtes un spécialiste des jeux de baston, un peu moins si vous êtes néophyte ou joueur occasionnel.

Pourquoi ? Globalement, pour les mêmes raisons qui ont poussé les trois quarts de la presse spécialisée à conspuer certains aspects de Street Fighter V, sorti au courant de l’été avec un contenu tronqué, jugé trop léger pour justifier les 70 euros d’investissement. En effet, KOF XIV a lui aussi le vilain défaut de ne pas avoir su évoluer avec son temps – c’est du moins l’avis général qui devrait se dégager. A une époque où bon nombre de joueurs recherchent des aventures scénarisées, un vrai contenu de fond quel que soit le style de jeu abordé (même la plupart des jeux de course ont droit à un simili de scénario désormais), KOF continue dans un style old school avec un mode Histoire digne de Tekken 3. Un simple enchaînement de castagnes, assorties de quelques punchlines plus ou moins bien senties, et c’est tout. Rideau.

Fond > Forme

Cela peut paraître un peu léger, d’autant que les modes qui lui sont adjoints ne brillent pas par leur originalité. Un Survival on ne peut plus basique, et du Versus en local ou sur internet. C’est en ce sens que KOF XIV pourrait être jugé comme « moyen » par certains joueurs, plus attachés – ou au moins autant – à la forme qu’au fond. On peut les comprendre, mais ce serait malheureusement une grossière erreur de limiter son jugement de ce titre à ce seul critère. Car sur le fond, le jeu de SNK est un vrai bijou. On retrouve toujours le même système de combat, basé sur des combos assez courts associés à des coups spéciaux dantesques. Egalement de retour, les combats en tag avec des équipes de trois combattants, qui apportent nervosité et variété tactique aux affrontements. La variété est un élément fondamental de KOF XIV, et cela se ressent au niveau du casting. En effet, le titre compte un roster d’une cinquantaine de personnages, chacun disposant de son propre style de combat, de ses propres coups, là où beaucoup de jeux de combats proposent des combattants « clonés » pour faire gonfler la liste de persos. Bref, au niveau du gameplay, SNK a fourni une copie absolument parfaite.

Le seul regret que l’on peut avoir tient à la partie graphique, très clairement en-dessous de ce que l’on peut attendre des standards actuels. Là où Street Fighter a su opérer une véritable cure de jouvence esthétique avec son quatrième épisode, KOF reste enfermé dans une réalisation d’un autre temps, digne d’un soft paru sur la génération précédente. Les animations, elles aussi, ont bénéficié d’une attention toute relative, et la plupart des transitions entre les mouvements sont donc assez moyennes.

Globalement, The King of Fighters XIV est un excellent jeu de combat, disposant d’un excellent gameplay. Riche et varié, il met en avant des combats très tactiques. Malheureusement, l’enrobage n’a pas bénéficié du même soin, tant sur le plan technique que sur celui du contenu. A vous de voir si vous saurez faire abstraction de cela pour profiter de toute la qualité intrinsèque de ce KOF XIV. On ne saurait que trop vous le conseiller !

KOF XIV

49,99 €
KOF XIV
7

Note

7.0/10

Les +

  • Le nombre de combattants
  • Le gameplay profond

Les -

  • Les graphismes d'un autre âge
  • Les animations limitées
  • Les modes de jeu peu nombreux

Taboulé

Créateur et rédacteur en chef du site.

Laisser un commentaire