[TEST] BioShock The Collection

Si toutes les rééditions ne sont pas les bienvenues, certaines sont à accueillir les bras ouverts. Aujourd’hui, avec BioShock The Collection et se pose comme l’une des sorties les plus agréables de ce mois de septembre. Au programme de cette compilation réunissant les trois épisodes de la saga, proposée à 45 euros au moment de la sortie, trois des meilleurs jeux parus sur la génération précédente de consoles, le combo Xbox 360 / PlayStation 3. Une aubaine pour celles et ceux qui souhaiteraient (re)découvrir le jeu dans des conditions optimales.

De Rapture à Columbia

La saga BioShock fait partie des plus grandes du jeu vidéo moderne. Replonger dans les profondeurs de Rapture avant de s’envoler vers la citadelle flottante de Columbia reste un véritable régal, près de dix ans après la sortie du premier épisode.

L’opus original est bien évidemment celui qui a bénéficié du plus grand travail de mise à jour afin de le rendre plus « actuel ». Graphiquement, la mise à jour est impressionnante et on le remarque dès les premiers instants. On se rappelle tous de cette introduction absolument dingue qui donne le ton de l’aventure, et c’est l’occasion pour nous de constater les progrès effectués. Si l’on n’atteint pas les standards des plus grandes productions actuelles (maintenant que Uncharted 4 est passé par là, on y pense forcément), le boulot effectué par les développeurs est tout de même excellent.

Les ajouts faits à ce premier BioShock ne sont pas qu’esthétiques, puisque quelques petits contenus bonus sont à noter. Le plus intéressant est la présence de commentaires des développeurs, dans une série de courtes vidéos intitulées « Imaginer BioShock ». Ces derniers sont disséminés un peu partout dans Rapture et apportent une véritable plus-value pour peu que vous ayez envie de vous intéresser un peu plus à l’univers.

Big Daddy, le retour

En ce qui concerne BioShock 2, le boulot est un peu moindre. Pas d’ajout particulier en termes de contenu, et simplement une petite mise à jour graphique pour ne pas être à la traîne par rapport au remaster du premier épisode. Ça reste très joli, et ça fait clairement le boulot. Les ajouts en termes de gameplay suffisent à renouveler l’intérêt, mais enchaîner les deux épisodes apporte malgré tout son petit lot de lassitude du fait d’un univers commun. A noter également l’absence du mode multijoueur présent de base.

En ce sens, l’envolée vers BioShock Infinite est un véritable régal. Changement de cadre total pour cette ville dans les nuages, qui bénéficie pour sa part d’ajouts techniques. On se cale ici sur les caractéristiques techniques de la version boostée de l’époque, à savoir du 60 fps, une meilleure résolution et des textures améliorées. Un vrai régal pour les yeux !

Sans surprise, BioShock The Collection est une véritable merveille. Pour un prix mini, on bénéficie de trois aventures monumentales, dans des versions optimisées. Le premier épisode a par ailleurs bénéficié d’ajouts de contenu avec des commentaires de développeurs vraiment intéressants. Le seul regret que l’on peut formuler provient du fait que les deux autres opus n’aient bénéficié d’aucun ajout. Ce serait chipoter, tant c’est un régal de replonger dans ces titres. Incontournable pour tous ceux qui n’y avaient pas joué, toujours aussi bon pour les autres. 

BioShock The Collection

44,99 €
BioShock The Collection
9

Note globale

9.0/10

Les +

  • Trois grands jeux pour un prix mini
  • Les refontes graphiques
  • Le contenu bonus sur BioShock

Les -

  • Pas de contenu bonus sur les épisodes 2 et 3

Taboulé

Créateur et rédacteur en chef du site.

Laisser un commentaire